Bagnères-de-Bigorre - Lundi 5 novembre à 20h30 - Conférence sur Maria Valtorta par Bruno Perrinet - accueil Notre -Dame, 24 rue Gambetta (contact glatecor65@free.fr).

Lyon - Samedi 17 novembre à 14h00 - Conférence sur Maria Valtorta par Bruno Perrinet - Salle Saint Joseph (en dessous de l'église de la Sainte Trinité) (contact claude.zweig@gmail.com).

Toulon - Samedi 26 novembre à 14h30 - Conférence sur Maria Valtorta par Bruno Perrinet - La Castille, Route de Farlède, 83260 La Crau (contact jeanclaude.gaidry@sfr.fr).
_____________________________________________

Les sacrements expliqués par Jésus à Maria Valtorta

Synthèse de Jean-Marie David.

Les citations avec les références de type : (1235-1239,1241,1243) ou (1240) proviennent de la version originale italienne de « L’Évangile tel qu’il m’a été révélé » donné par Jésus à Maria Valtorta.

© Centre Editoriale Valtortiano


Qu’est-ce qu’un Sacrement ?

• C’est un rite sacré de l‘Église catholique, par lequel l'Esprit Saint agit.
• C’est une rencontre solennelle et privilégiée avec Dieu.
• C’est le signe et le moyen de l’union intime avec le Seigneur.
• C’est un lien vital avec Jésus, révélant sa présence dans le monde.
• C’est un contrat spirituel proposé par Dieu Lui-même, à une étape importante de la vie.
• C’est une entrevue entre le Père et son enfant, offerte par Lui et conduite par l’intermédiaire d’un ministre consacré.
• C’est un des sept signes de la Rédemption opérée par Jésus-Christ, appliqué à une âme.

À quoi servent les sacrements ?

• À donner la vie de Dieu à ses enfants humains.
• À surmonter les difficultés de leur vie.
• À vaincre tout ce qui pourrait nuire à l’âme, ou l’égarer.
• À indiquer le chemin qui conduit vers la vérité toute entière, et à la liberté des enfants de Dieu.
• À transmettre aux générations la Parole et le Salut reçus du Seigneur Jésus.
• À transmettre la Grâce à l’esprit humain. La Grâce est la faveur de Dieu, l’amitié du Père Tout-Puissant pour son enfant.

Pourquoi faut-il un rite ?

• Rien n’est plus important que Dieu. Jésus a dit que le premier commandement est d’aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme, de toute sa pensée et de toute sa force. (Dt 6 :5 ; 10 :12 ; Mt 22 :37 ; Lc 10 :27)
C’est pourquoi il faut se présenter à Lui avec toute la vénération dont nous sommes capables. Cette vénération est exprimée par le rituel.
• La cérémonie rituelle sert de rendez-vous, et permet d’assurer au fidèle que le contact avec Dieu est établi.
• Les Sacrements sont des formes visibles et matérielles de la rencontre avec Dieu, qui reste invisible.
• Pour exister, la foi doit être vécue, exprimée, communiquée. Elle s'incarne dans les gestes rituels. La communion avec Dieu vient de la participation vivante, pas des explications.
• Les bons fils qui acceptent cette rencontre avec leur Père et Créateur lui manifestent ainsi leur amour, leur respect, leur adoration.
• Ainsi vécus, les Sacrements apportent à Dieu la consolation de ses bons enfants, et apaisent la douleur que lui causent ses fils moins bons ou mauvais, mais qu’Il aime tout autant.

Comment un Sacrement opère-t-il ?

• Il établit une relation entre Dieu le Père et son enfant humain, au moyen des signes sensibles -le geste et la parole- faits par le ministre consacré.
• Ce contact privilégié avec Dieu Lui permet de transmettre Ses dons à l’enfant qui les lui demande.
• Il prodigue un feu spirituel, don de Dieu, pour enflammer l’âme de ses enfants bien aimés.
• Dieu communique par ce sacrement une force spirituelle nouvelle. Il appelle aussi son enfant à la conversion continue et à une plus grande union avec Lui. (1212, 1426)
• En fait, par le sacrement, Dieu nous permet de partager sa propre sainteté et sa fidélité.

Pourquoi faut-il se préparer aux Sacrements ?

• Ils sont le précieux cadeau, l’héritage royal, du Roi des rois, Jésus.
• Ce Roi nous révèle que nous sommes ses frères, fils d’un même Père éternel. (Lc 8 :21 ; Heb 2 :11)
• Il nous offre de partager Sa gloire et Sa royauté qui ne connaîtront pas de fin. (1Ch 22 :10 ; Ps 89 :34-8 ; Dan 7 :14 ; Mi 4 :7 ; Heb 1 :8)
• Il faut traiter ce cadeau incomparable avec un très grand respect.
• Le sacrement a d’autant plus d’effet que l’on s’est mieux préparé à le recevoir. (1128)
Combien de fois peut-on recevoir un Sacrement ?

• L’eucharistie, tous les jours. (1389)
• La pénitence, régulièrement, sur demande, mais l’Église prescrit d’en profiter au moins une fois par année. (1457, 1458)
• L’onction des malades, lorsque le fidèle commence à être en danger de mort à cause de maladie, par suite d'un affaiblissement physique ou de vieillesse, ou à la veille d’une opération importante. Il peut être reçu plusieurs fois. (1514, 1515)
• Le mariage, une seule fois, sauf en cas de décès d’un des époux. (1640)
• Les autres Sacrements, baptême, confirmation et ordre, une seule fois.

Quels sont les effets d’un Sacrement ?

• Il éclaire, purifie, guérit l’âme.
• Il la rend active dans la charité, forte d’espérance et lumineuse de foi.
• Il rend la Grâce à qui l’a perdue, ou la fortifie chez les âmes fidèles.
• Il infuse la force nécessaire pendant une épreuve, ou rend les forces, après une épreuve.
• Il conduit directement à Dieu, et protège ses enfants contre les dangers de la route.
• Il fait cheminer les chrétiens vers une union toujours plus grande avec Dieu.
• Il construit le Royaume de Dieu dès cette vie.
• Il fait grandir et conserve le trésor spirituel de l’individu.
• Il assure le Royaume éternel, en récompense des efforts et souffrances de la vie actuelle.

LEXIQUE

Âme : Partie spirituelle, invisible de l’être humain.
Grâce : Faveur gratuite de la Bonté divine.
Rédemption : Salut offert à l'humanité par Dieu, dans le Christ Jésus.
Rite : Cérémonie ou geste prescrit par la liturgie.
Sacré : Qui appartient au domaine spirituel, séparé, interdit et inviolable, et fait l’objet d’une révérence religieuse.
Solennelle : Qui est célébré avec gravité lors d’une grande occasion.
Vital : Essentiel à la vie.

Sondage - Selon vous les écrits de Maria Valtorta sont :

Les articles les plus consultés sur ce site :