La grande arme : la prière


Maria Valtorta à 25 ans en 1922.

Jésus dit aux disciples :
« Si c'était par la parole que je devais vous changer, je devrais vous garder dix et cent années et vous seriez toujours imparfaits. Maintenant c'est le moment de me servir de vous et, pour cela, je dois vous former. Je recours au grand remède, à la grande arme : la prière. J'ai toujours prié pour vous. Mais maintenant, je veux que vous priiez par vous-mêmes. Je ne vous enseigne pas encore ma prière, mais je vous fais connaître comment on prie et ce que c'est que la prière. C'est une conversation de fils avec le Père, d'esprits à Esprit, ouverte, chaude, confiante, recueillie, franche. La prière est tout : c'est aveu, c'est connaissance de nous-mêmes, c'est pleurs sur nous-mêmes, c'est engagement à notre égard et à l'égard de Dieu, c'est demande à Dieu, le tout aux pieds du Père. Elle ne peut se faire dans le vacarme, parmi les distractions, à moins d'être des colosses en fait de prière (...). Vous atteindrez l'âge de raison spirituel. Le reste viendra ensuite. » Vision du mardi 15 mai 1945, Jésus prépare les douzes par une retraite. (Tome 3, Chapitre 24)

*****

Clouée au lit depuis de nombreuses années, Maria Valtorta reçoit, au plus sombre de la 2ème guerre mondiale, la vision complète des scènes de l'Évangile. Cette vie de Jésus, étonnante de précisions, a été lue, à titre personnel, par trois Papes, des théologiens et biblistes et rencontre un succès populaire ininterrompu depuis 60 ans. Les visions de Maria Valtorta sont publiées en France sous le titre L'évangile tel qu'il m'a été révélé.

F125 : Prière et Image de Maria Valtorta à distribuer, disponible auprès de votre libraire habituel ou directement à Rassemblement à Son Image.

Sondage - Selon vous les écrits de Maria Valtorta sont :

Les articles les plus consultés sur ce site :