Padre Pio et Maria Valtorta




A monsieur Emilio Pisani

Très cher ami en Jésus !

Je m’appelle Rosi Giordani, fille spirituelle de Padre Pio, je suis originaire de Bologne mais je vis ici depuis longtemps avec ma mère qui est de 1897, comme Maria Valtorta. Papa repose dans le cimetière de ce village depuis douze ans. En 1981, nous avons assisté, maman et moi, à la célébration de l’anniversaire de la mort de Maria Valtorta dans la basilique de Santa Maria Annunziata à Florence. J’étais avec ce cher Domenico Fiorillo; j’ai embrassé Marta et j’ai écouté son magnifique discours.

Je vous écris principalement pour vous raconter ce qui suit: une fille spirituelle de Padre Pio, une des premières, Mme Elisa Lucchi, dite Malvina, originaire de Forli demanda en confession à Padre Pio, un an avant la mort de ce dernier: “Padre, j’ai entendu parler des livres de Maria Valtorta. Me conseillez-vous de les lire?”. Réponse du Padre: “Je ne te le conseille pas, je te l’ordonne!”.

San Giovanni Rotondo, le 7 janvier 1989.

Rosi Giordani

Extrait de : Padre Pio et Maria Valtorta, Emilio Pisani, p 68.

Sondage - Selon vous les écrits de Maria Valtorta sont :

Les articles les plus consultés sur ce site :